Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mobilisations locales et citoyennes

  • Participez au choix des futurs commerces de la rue Sedaine.

    unnamed (1).png

    En partenariat avec Cmarue, l’ASQP lance un diagnostic collaboratif des besoins en commerce à l’échelle du quartier. Le besoin le plus exprimé sera transmis à la SEMAEST et pris en compte pour la recherche d’un porteur de projet.

    Nous comptons sur vous !

    Rendez-vous sur CMARUE.FR directement depuis le navigateur internet de votre téléphone mobile en saisissant "rue Sedaine" dans le moteur de recherche.
    Ou cliquez sur ce lien :
    https://experience.cmarue.fr/commerce/rue-sedaine-paris-11

    Parlez-en à vos voisins… Soyons nombreux à donner de la visibilité et de la “voix” à notre demande, pour faire venir les commerces dont nous avons besoin dans notre quartier.

  • Contre le projet Europa City, le projet CARMA !

    50051893_772738639755720_1082011959622107136_n.jpg

    Contrairement à la rumeur, le méga-centre commercial EuropaCity n’est pas abandonné. Malgré plusieurs avis défavorables et l'annulation de la ZAC par la justice, le gouvernement est en train d'accélérer. Il vient d’approuver la construction de la gare - en plein champ, et financé par l'Etat pour desservir uniquement ce projet privé. Il a aussi validé la déclaration d'utilité publique de la ZAC. Ainsi, les premiers coups de bulldozers pourraient être donnés dès ce printemps, dans le but évident de rendre le projet irréversible. 
    Europacity, c'est 450.000 m2 de surfaces commerciales et de loisirs, des parcs à thème, une piste de ski artificielle et 30 millions de visiteurs par an (deux fois plus qu'Eurodisney). Le tout sur d'excellentes terres, les plus fertiles de France, et à 15 kilomètres seulement de Paris.
    Depuis 2012, le CPTG (Collectif pour le Triangle de Gonesse) lutte pour sauver ces terres d'une artificialisation sans retour (il faut plusieurs milliers d'années pour fabriquer un sol fertile).
    Le CPTG soutient le projet alternatif Carma, qui propose de transformer les 700 hectares en un véritable poumon maraîcher de la banlieue nord, avec une distribution en circuit-court, notamment pour les cantines des écoles et des hôpitaux.
     
    Il est encore d'arrêter ce projet absurde et imposé.
     
  • En direct du nouveau Marché Bio

    Le marché BIO place du père Chaillet ouvert le samedi 15 décembre a maintenant rencontré son rythme de croisière. Il suffit de constater l'affluence des mercredis et samedis pour savoir que la marché a rencontré son public. Et l'ASQP se réjouit de cette implantation.

    Ce marché se tient deux fois par semaine, le mercredi de 10h à 20h et le samedi de 7h à 14h30.

    Quatre commerçant.e.s du 11e présent.e.s :
    - Saveurs et vous situé au 9 rue Keller et 110 rue de la Roquette - fruits et légumes et miel,
    - Maison CORP situé au 24 boulevard Voltaire - fruits, légumes et épicerie,
    - Zingam situé au 75 rue du Chemin Vert - fruits et légumes,
    - Primeur situé au 115 rue de la Roquette - fruits et légumes.

    Les exposants vous proposent : fruits et légumes secs, condiments, épices, huile, boucherie, ostréiculture, fromage, poissonnerie, traiteur, fleurs, thés et tisanes, savon...

    unnamed (1).jpgunnamed (2).jpgf59ced2dd9.jpg

     

  • Défendons l'AGECA !

     

    18-06-25-affichette-Ageca.jpg

    L' AGECA vous connaissez ?

    Oui si vous fréquentez nos salles avec l’une des centaines d’associations que l’ Ageca, association indépendante, sans but lucratif et à gestion désintéressée, accueille chaque jour, depuis plus de 44 ans.

    Ou si, simple habitant du quartier, paroissien du Bon Pasteur, retraité désireux d’être initié à l’informatique, jeune en difficulté scolaire, vous avez bénéficié de l’un de ses services bénévoles…

    L' AGECA est en grand danger. L' exception aux règles de la rentabilité qu'elle incarne, est devenue intolérable à l’Archevêché de Paris, propriétaire des lieux. Il entend mettre à profit la révision du Commodat qui le lie à l' AGECA depuis 1973, pour faire désormais payer un loyer au prix du «marché » : un prix que ne saurait supporter l’Ageca sans renoncer à sa vocation sociale ou fermer ses portes.

    Nous refusons que l’ Ageca et les immenses services qu’elle rend, non seulement dans le 11e mais bien au-delà, soient sacrifiés par l’Archevêché de Paris, sur l’autel du profit. 

    Nous demandons à celui-ci de renoncer à ses exigences afin de permettre à l’Ageca de poursuivre son action au service de l’intérêt général, là où elle est née et vit depuis grâce à tous : au 177 rue de Charonne !

    La pétition "Défendons l'AGECA !" a besoin de votre soutien. Merci de la signer et de la faire signer largement autour de vous :

    http://chn.ge/2FekaUB

    Cette pétition sera remise à l'Archevêché de Paris : soutenez l'AGECA !

  • Dites STOP aux pesticides !

    50843221_2202622533388512_7743177395842056192_n.jpg

    5e rassemblement des coquelicots devant la mairie du 11e pour dire STOP aux pesticides

    Rejoignez notre groupe Facebook pour participer à l’organisation

    https://www.facebook.com/groups/316193305682091/?ref=share