Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • AMIS et SOUTIENS de L'ASQP c'est le moment de RENOUVELER VOTRE ADHESION !

    unnamed (2).png

    Pourquoi adhérer ?

    - pour accompagner la transformation du quartier, favoriser la diversité commerciale, encourager la végétalisation et créer du lien entre les habitants et les acteurs locaux, et pour lancer avec vous de nouveaux projets pour 2019.

    - Pourquoi adhérer maintenant ?
    parce que la vie de votre quartier vous intéresse et que vous souhaitez y participer : nous avons besoin de soutien pour deux des projets que nous allons porter en 2019 : Mémoire du Quartier, Réinventer la Ville et le festival des Coquelic’arts.

    Vous souhaitez apporter vos idées pour ces projets et participer aux orientations de l’association ? En renouvelant votre adhésion en début d’année, vous nous aidez à concrétiser et réaliser nos actions pour 2019.

  • Dites STOP aux pesticides !

    50843221_2202622533388512_7743177395842056192_n.jpg

    6e rassemblement des coquelicots devant la mairie du 11e pour dire STOP aux pesticides

    Rejoignez notre groupe Facebook pour participer à l’organisation

    https://www.facebook.com/groups/316193305682091/?ref=share

  • Contre le projet Europa City, le projet CARMA !

     

    12662434_183997985296458_2779918099011630121_n.jpg

    Contrairement à la rumeur, le méga-centre commercial EuropaCity n’est pas abandonné. Malgré plusieurs avis défavorables et l'annulation de la ZAC par la justice, le gouvernement est en train d'accélérer. Il vient d’approuver la construction de la gare - en plein champ, et financé par l'Etat pour desservir uniquement ce projet privé. Il a aussi validé la déclaration d'utilité publique de la ZAC. Ainsi, les premiers coups de bulldozers pourraient être donnés dès ce printemps, dans le but évident de rendre le projet irréversible. 

    Europacity, c'est 450.000 m2 de surfaces commerciales et de loisirs, des parcs à thème, une piste de ski artificielle et 30 millions de visiteurs par an (deux fois plus qu'Eurodisney). Le tout sur d'excellentes terres, les plus fertiles de France, et à 15 kilomètres seulement de Paris.
    Depuis 2012, le CPTG (Collectif pour le Triangle de Gonesse) lutte pour sauver ces terres d'une artificialisation sans retour (il faut plusieurs milliers d'années pour fabriquer un sol fertile).
    Le CPTG soutient le projet alternatif Carma, qui propose de transformer les 700 hectares en un véritable poumon maraîcher de la banlieue nord, avec une distribution en circuit-court, notamment pour les cantines des écoles et des hôpitaux.
     
    Il est encore d'arrêter ce projet absurde et imposé.