Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • L'ASQP soutient !

    Le Repas Solidaire

    Le Conseil de Quartier Bastille-Popincourt du 11ème arrondissement de Paris, organise un repas solidaire le samedi 16 juin à partir de 12h au jardin Francis Lemarque  (angle de la Roquette et du passage Charles Dallery). 

    Cette action s’inscrit dans le prolongement du Pacte parisien de lutte contre l’exclusion signé le 18 février 2015. Issu d’un long processus de débats et de consultations, il unit pour cinq ans la ville de Paris à de nombreux partenaires, institutions, entreprises et associations contre l’exclusion, qui s’engagent à mener ensemble des actions concrètes en faveur des plus fragiles. Il formule plus de 100 propositions autour de 3 axes : prévenir, intervenir, insérer durablement.

    Le Conseil de Quartier Bastille-Popincourt et les habitants solidaires souhaitent à leur tour s’approprier ce Pacte et le traduire en actes concrets sur leur territoire. C’est pourquoi il organise chaque année un repas solidaire à destination des personnes en très grande exclusion et en situation de précarité. Une cinquantaine de repas est généralement préparé par ces personnes, dans le cadre d’ateliers de cuisine solidaire au centre social Solidarité Roquette.

    Tous les habitants du quartier sont invités à participer à ce repas solidaire, en apportant un plat ou un dessert de leur choix. A travers cette première action, les conseillers de quartier veulent mobiliser les habitants et encourager la constitution d’un réseau de solidarité au sein du quartier Bastille-Popincourt. A terme, ce réseau pourra devenir un lieu de ressources pour les associations qui ont besoin de bénévoles ou de moyens.

    Lire la suite

  • Le repas solidaire et la fête du quartier Bastille-Popincourt, c’est fini !

    safe_image.jpg

    Le repas solidaire et la fête du quartier Bastille-Popincourt, c’est fini ! Merci aux associations partenaires, aux bénévoles et aux habitants pour ce moment convivial et chaleureux. 

  • Découverte des trésors gourmands de votre quartier : le quartier Popincourt

    La première balade gourmande a eu lieu le jeudi 7 juin 2018 à 19h dans le quartier Popincourt.

    DSCF6554 (1).jpgPremière étape chez Atelier Soba, au 36 rue Popincourt (http://atelier-soba.com/a-propos-de/). Nous avons percé le secret du sarrasin moulu sur place, avec lequel Béranger fabrique de délicieuses pâtes fraîches soba, à déguster sur place ou à emporter. Sans gluten, le sarrasin s’achète aussi en farine pour faire des galettes bretonnes…

     

     

     

    DSCF6562.jpgDeuxième étape au Sens des saveurs, (https://www.ausensdessaveurs.com/), 19 rue Sedaine, où nous avons dégusté les délices ibériques que sont le jambon Jabugo et le vin d’Estremadure. Un extraordinaire voyage en Espagne pour ce bar à vins, charcuteries et fromages ouvert tous les soirs.

     

     

     

    601664737.jpgTroisième étape sucrée chez Emma Duvéré, la pâtissière qui a ouvert il y un an son labo et sa boutique, grâce au financement participatif - 39, rue Sedaine https://www.emmaduvere.fr/. Nous nous sommes régalés de macarons, dont la dernière spécialité au pamplemousse, et de mini-financiers de toutes les couleurs. Un accueil sympathique et souriant dans cette minuscule pâtisserie pour finir notre balade gourmande.

     

  • Défendons l'AGECA !

    18-06-25-affichette-Ageca.jpg

    L' AGECA vous connaissez ?

    Oui si vous fréquentez nos salles avec l’une des centaines d’associations que l’ Ageca, association indépendante, sans but lucratif et à gestion désintéressée, accueille chaque jour, depuis plus de 44 ans.

    Ou si, simple habitant du quartier, paroissien du Bon Pasteur, retraité désireux d’être initié à l’informatique, jeune en difficulté scolaire, vous avez bénéficié de l’un de ses services bénévoles…

    L' AGECA est en grand danger. L' exception aux règles de la rentabilité qu'elle incarne, est devenue intolérable à l’Archevêché de Paris, propriétaire des lieux. Il entend mettre à profit la révision du Commodat qui le lie à l' AGECA depuis 1973, pour faire désormais payer un loyer au prix du «marché » : un prix que ne saurait supporter l’Ageca sans renoncer à sa vocation sociale ou fermer ses portes.

    Nous refusons que l’ Ageca et les immenses services qu’elle rend, non seulement dans le 11e mais bien au-delà, soient sacrifiés par l’Archevêché de Paris, sur l’autel du profit. 

    Nous demandons à celui-ci de renoncer à ses exigences afin de permettre à l’Ageca de poursuivre son action au service de l’intérêt général, là où elle est née et vit depuis grâce à tous : au 177 rue de Charonne !

    La pétition "Défendons l'AGECA !" a besoin de votre soutien. Merci de la signer et de la faire signer largement autour de vous :

    http://chn.ge/2FekaUB

    Cette pétition sera remise à l'Archevêché de Paris : soutenez l'AGECA !

  • BABELPOP - Ciné Ville Ouverte #5

    flyer6juin.png

    Nous vous invitons à la cinquième séance du cycle Ciné Ville Ouverte, coordonné par Autour du 1er mai, Babelpop et la Section Paris 10-11 de la Ligue des Droits de l’Homme. BaBelPop est un collectif qui réunit trois associations du 11e arrondissement (l'ASQP, Chemins Verts et l'association du Jardin Truillot) contre la marchandisation des espaces publics et pour l'usage démocratique des biens communs.

    Pour cette séance, nous nous associons à la Mairie du 11ème arrondissement, dans le cadre de son programme d’activités pour la semaine européenne du développement durable.

    Nous poursuivrons notre réflexion sur les biens communs, avec cette fois-ci le sujet de l’engagement des collectivités publiques en faveur de la santé publique, de l’environnement, et d’une meilleure alimentation, avec le film "Zéro phyto - 100% bio", de Nicolas Bodin. Ce documentaire propose une enquête sur plusieurs communes françaises qui n’ont pas attendu l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de la loi Labbé interdisant l’utilisation de pesticides dans les espaces publics pour changer leurs pratiques. Ce film met aussi en avant les pionniers de la restauration collective biologique.

    La projection sera suivie d’une rencontre avec :
    - Michel Vampouille, administrateur de Terre de liens
    - Nathalie Zanato, Directrice de la Scic Coop bio Ile de France (groupement d’agriculteurs)
    - Catherine Chalom, responsable des magasins Biocoop Le Retour à la Terre
    - Julie Potier, directrice de Bio consom’acteurs
    - Cyril de Koning, What the food, acteur de Carma ( Projet alternatif à Europa City )
    - Jean-Pierre Corsia, représentant la Mairie et la Caisse des écoles de Paris 11ème

  • Bilan très positif du premier salon Réinventer la ville

    Affiche Reinventer la ville.jpeg 

    Une première édition partenariale

    Les porteurs de projets sociaux, écologiques et solidaires du quartier Bastille-Popincourt et au-delà ont pu aller à la rencontre des 2100 salariés du site Publicis Bastille pendant leur pause déjeuner, à l’occasion du premier salon Réinventer la ville, qui s’est tenu le 14 septembre dans l’espace de la Place des Génies de Publicis.

    Cet événement, co-organisé par l’association Agir Solidairement pour le Quartier Popincourt (ASQP) avec Publicis Bastille et le Conseil de quartier Bastille-Popincourt a permis de créer de nouvelles synergies pour s’informer, créer, développer et promouvoir de nouveaux projets sociaux, écologiques et solidaires.

    Près de 250 personnes, salariés de Publicis Bastille, habitants du quartier Bastille-Popincourt et partenaires institutionnels et associatifs ont participé à la première édition de ce salon, en lien avec les acteurs économiques et sociaux du quartier, marquant ainsi la première d’un partenariat appelé à se développer et se poursuivre.

    Des pôles thématiques et une table-ronde

    Une trentaine de stands, pour 80 exposants étaient regroupés dans quatre pôles thématiques autour du textile, de la consommation responsable, de l’environnement et de l’action sociale. Pendant trois heures, de 12h à 15h, ils ont proposé informations et animations ludiques aux visiteurs. Les visiteurs ont pu échanger avec les exposants mais aussi s’essayer au tricot, déguster de l’eau à l’aveugle ou découvrir les secrets du tri.

    Beaucoup de ces projets sont portés et promus par l’ASQP dans le cadre des réunions mensuelles de son pôle ESS. L’objectif est aujourd’hui de structurer ce pôle par enjeux et activités, afin d’accueillir davantage de projets et de les développer dans le cadre d’une démarche collaborative.

    De 15h30 à 18h, une table ronde a permis de débattre autour des déchets textiles, de l’éco responsabilité et des opportunités de projets d’entrepreneuriat. Les acteurs de la filière recyclage textile ont ainsi pu se rencontrer, échanger, mutualiser des moyens et outils afin de contribuer à leur développement. Les échanges avec la salle furent nombreux et de qualité. Il est apparu fortement que d’autres formes entrepreneuriales étaient possibles, avec la volonté des acteurs présents de collaborer et de s’inscrire dans une économie plus respectueuse de l’homme et de son environnement.

    Une forte exposition locale

    La journée s’est achevée à 18h30, avec un pot de clôture co-financé par l’ASQP et des acteurs de quartier, comme Jubiles, Au Sens des Saveurs et Welcome Bio qui a réuni tous les participants à la Pépinière 27.

    L’événement a bénéficié d’une forte exposition locale à travers l’affichage, la distribution de flyers, la création d’un mini-site dédié qui a généré 8000 clics et l’actualité en continu sur le blog de l’ASQP, dont la fréquentation a bondi de 300 à 1060 visiteurs en une semaine. Il était également relayé par la community manager du site Publicis Bastille auprès de l’ensemble des salariés.

    L'ASQP a reçu de nombreux échos positifs de la part des visiteurs et des exposants, très heureux de faire connaissance et de nouer des relations amicales, locales et professionnelles. Les visiteurs issus de Publicis ont particulièrement apprécié les projets écologiques et les projets de consommation responsable.
    Les commerçants locaux, comme Véro, Le Vestibule, Welcome bio, Au sens des saveurs ou la pâtissière Emma Duvéré, qui ont proposé leurs produits en dégustation, ont également eu un "retour" plus concret en termes de commandes ou de nouveaux visiteurs.

    Perspectives

    A l’issue de la première édition de ce salon, l’équipe d’organisation de l’ASQP va envisager de nouvelles perspectives, en direction des porteurs de projets, et va donner une suite à cet événement en poursuivant ses relations avec Publicis, les institutions et les acteurs économiques locaux.

    Les chiffres clés du salon

    250 visiteurs

    80 exposants

    4 pôles

    30 stands

    5 ateliers ludiques

    Contact :

    Martine Cohen, présidente de l’ASQP

    asqp75011@gmail.com

  • Votre quartier se transforme et vous avez votre mot à dire !

    quartier popincourt,paris 11ème,asqp,75011,babelpop,capstone

    L'ASQP a missionné une équipe d'étudiants du Master « Governing the Large Metropolis » de Sciences Po Ecole Urbaine pour accompagner la réflexion de l’association sur les conditions de rénovation ou de développement d’un urbanisme commercial mixte, varié, pluraliste, durable, innovant, inventif et inclusif. L’objectif est de faire de nos quartiers « en transition » des quartiers ouverts aux projets d'économie sociale et solidaire. Ces quartiers pourraient ainsi devenir de véritables laboratoires urbains pour préparer l’avenir, face aux changements climatiques et énergétiques dont nous sommes déjà les témoins.
     
    L’équipe de nos 4 jeunes étudiants de l’Ecole Urbaine de Sciences Po Paris a mené les 24 et 30 mai une « enquête interactive » afin d’interroger les habitants et acteurs économiques de notre quartier et d’inscrire les souhaits exprimés par nous tous dans une histoire longue et un horizon d’avenir. 
     

    Vous avez été nombreux à venir raconter votre quartier. vous retrouverez vos témoignages dans le rapport. Demandez-le à l'adresse suivante : asqp75011@gmail.com

     

    Lire la suite

  • Adhérer à l'ASQP

    quartier popincourt,paris 11ème,adhésion,asqp,75011

    Associons nos efforts pour peser sur les décisions concernant notre quartier !

    Depuis sa création en 1995, l’association ASQP inscrit son action sur un territoire qui s’étend largement autour de la rue de la Roquette, l’avenue Parmentier et le boulevard Richard-Lenoir. Elle réunit habitants et acteurs économiques du quartier qui, ensemble, réfléchissent et travaillent à l'amélioration de la vie du quartier.

    Pour adhérer, merci d'imprimer et de nous transmettre par courrier (ASQP, 42, rue Bréguet, 75011 Paris) le coupon d'adhésion  :

    Bulletin adhésion 2018

    Pour en savoir plus sur les activités de association, rendez-vous dans la rubrique L'association